Vous trouverez ci-dessous une méthodologie et/ou des règles de bonne conduite à appliquer sur les gaines en service froid compte tenu d’un retour d’expérience significatif.

1) Corrosion sous isolation

1.1) Aiguille à souder

L’emploi d’aiguille à souder, très souvent utilisée, de par la chaleur émise lors de la pose, enlève la couche de galvanisé du subjectile ce qui entraîne une corrosion autant externe qu’interne dans le temps et se trouve accentuée plus le delta de température est grand (pont thermique accentuant le phénomène corrosif).

Préconisation : Traitement de la soudure externe par galvanisation à froid (par exemple). En interne pas de solution autre que des « pistolets à souder » adaptés qui n’enlèvent pas la couche de galvanisation interne (s’ils existent).

Autres méthodes : Utiliser des clips à coller, idéalement des clips Nylon, ainsi qu’un mastic/colle « MS Polymer ». Il est important de prendre soin d’effectuer un dégraissage du support galvanisé au préalable.

Le Collage de l’isolant se fera lui par une colle en spray ou par une colle en phase aqueuse à fort tack.

 

1.2) Brides de jonction

Souvent, les brides de jonction ne sont pas isolées. Etant en contact direct avec le revêtement, il y a par l’affaissement de l’isolant dans le temps (laine minérale de faible densité) une perforation du film technique (voir croquis joint). Le phénomène de corrosion galvanique est lui aussi bien présent.

 

1.3) Mise en place d’une pente: 

Une pente sera aménagée sur le dessus de la gaine, permettant ainsi aux eaux de ruissellements de s’écouler normalement (3% minimum – voir schéma). C’est en général la source la plus fréquente de problème, la rétention des eaux de pluie entraînant une dégradation rapide du complexe isolant.

Dès qu’il y a de l’eau dans le complexe il y a corrosion sous isolation et corrosion perforante dans un délai très court, surtout si les gaines sont de faible épaisseur et la couche galvanique moindre.

 

 

Solution préconisée

 

2) Isolation (cas générique en matériaux fibreux)

L’emploi de matériaux fibreux sur un circuit froid entraine une protection renforcée du pare-vapeur surtout en extérieur ou les deltas de températures peuvent être importants. Le film technique généralement complexé avec l’isolant remplit cette fonction. Les aiguilles de maintien de l’isolant rendent le pare-vapeur (film technique) inefficace de par la perforation de ce dernier.

Dans le cas de cette perforation nous préconisons un revêtement pare-vapeur sur la totalité de la surface ou un traitement spécifique du film à l’endroit de la perforation (sous réserve du classement Euroclasse). Dans le cas d’un film technique « non perforé » nous préconisons en plus un enduit de protection extérieur sans chlore blanc.  

Néanmoins, l’application de film technique n’est pas recommandé au vu des faibles densités des isolants utilisés en général en France. 

 

Isolation (cas générique en matériaux fibreux) L’emploi de matériaux fibreux sur un circuit froid entraine une protection renforcée du pare-vapeur surtout en extérieur ou les deltas de températures peuvent être importants. Le film technique généralement complexé avec l’isolant rempli cette fonction. Les aiguilles de maintien de l’isolant rendent le pare-vapeur en film technique inefficace de par la perforation de ce dernier. Dans le cas de cette perforation nous préconisons le pare-vapeur Foster® 30-90 sur la totalité de la surface ou un traitement spécifique (TEMBUTIL IF ™) du film au droit de la perforation (sous réserve du classement Euroclasse). Dans le cas d’un film technique « non perforé » nous préconisons l’Enduit 1000 Extérieur Eco (produit sans chlore). L’application de film technique (TEMBUTIL IF ™, VAPOR FAS 62-05) n’est pas recommandé au vu des faibles densités des isolants utilisés en général en France. Dans les autres pays d’Europe la mise en œuvre est les qualités d’isolants diffères sur ce type d’installation.

3) Une dernière préconisation :

Les pieds de supports recevront une isolation égale à trois fois minimum l’épaisseur d’isolation. Les accessoires et/ou pénétrations seront traités avec un recouvrement de pare-vapeur/enduit de 10 cm minimum.